Meaulnes (et nous l’avons été si peu)

d’après le roman d' Alain-Fournier
un spectacle de Nicolas Laurent

Entre quête de l’absolu et fièvre des amours impossibles, Nicolas Laurent puise à la source du livre culte d’Alain-Fournier.

Adolescent idéaliste, Augustin tombe par hasard sur une fête étrange et extraordinaire, au cours de laquelle il s’éprend d’une jeune femme, Yvonne de Galais. Dès le lendemain, il cherche à la retrouver, aidé par François, son camarade de classe…

Le Grand Meaulnes est l’unique roman d’Alain-Fournier, qui l’écrivit en 1913 à l’âge de 27 ans, peu avant de mourir sur le front. Récit initiatique, il nous plonge dans les états d’âme fiévreux de l’adolescence, la quête d’absolu et la perte inexorable de l’enfance. Entre narration et incarnation, Nicolas Laurent offre à la scène les sentiments enflammés de cette œuvre culte, et nous ouvre, grâce à l’apport de l’image vidéo, des horizons méditatifs et des chemins buissonniers.

Espace Pro
Création / Coproduction
Théâtre
1h30
Partager

Distribution

avec Max Bouvard, Camille Lopez, Paul-Émile Pêtre

collaboration artistique Gilles Perrault, Yann Richard
assistanat à la mise en scène Amandine Hans
scénographie Marion Gervais
vidéo Loïs Drouglazet, Thomas Guiral
son Cyrille Lebourgeois
lumière Jérémy Chartier

production CDN Besançon Franche-Comté / coproduction Théâtre de Sartrouville et des Yvelines - Centre dramatique national, MA Scène nationale - Pays de Montbéliard, Compagnie Vraiment dramatique / avec le soutien du ministère de la Culture - DRAC Bourgogne Franche-Comté, de la Ville de Besançon, et de la Région Bourgogne Franche-Comté / spectacle créé au CDN Besançon Franche-Comté le 15 janvier 2019
© D. R.