Le Bâtiment

Les deux salles de spectacles

Le Théâtre de Sartrouville dispose d’une grande salle de 850 places et d’une petite salle de 250 places. Elles sont propices à accueillir des propositions artistiques très différentes, dans un rapport plus ou moins étroit avec les spectateurs. La structure en amphithéâtre de la grande salle, avec des galeries aménagées de chaque côté, assure aux spectateurs une visibilité parfaite. Les régies son et lumière ont une vue directe sur la scène et la salle. Les dimensions du plateau sont de 27 mètres de large et 15 de profondeur.

L’architecture

Composé d’un bâtiment en deux parties, le Théâtre forme un ensemble cohérent, accueillant, opérationnel : un véritable outil théâtral d’invention et de partage. L’ouvrage architectural qui abrite la grande salle a été construit en 1986 par Valentin Fabre, Jean Perrottet et Alberto Cattani. Il est doté d’un hall spacieux, surplombé de coursives. Celles-ci distribuent, sur deux étages, les bureaux de l’équipe permanente, qui sont ouverts sur la vie du Théâtre, à la vue du public. La seconde partie du bâtiment, qui abrite la petite salle, est reliée et accessible par une galerie. Inaugurée en 2014, elle a été dessinée par Karine Herman, lauréate des Nouveaux albums des jeunes créateurs en 2004.

Les salles d’audition et de répétition

La salle d’audition (située à côté de la petite salle) et la salle de répétition (au-dessus de l’arrière-scène de la grande salle) servent d’espaces de travail aux équipes artistiques. Avec une jauge de 80 places chacune, elles peuvent également ponctuellement faire office de salles de spectacle, ou accueillir des rencontres et des ateliers avec le public.