Le Joueur de flûte

texte, musique et mise en scène Joachim Latarjet

Un conte intemporel revisité en musique !

Dans une ville peuplée d’habitants égoïstes et administrée par une mairesse malhonnête, les rats prolifèrent dangereusement. Seul un musicien, qui a le pouvoir d’attirer les animaux dans la montagne aux sonorités de sa musique, parvient à régler le problème. Mais n’obtenant pas la rémunération qui lui a été promise, il décide de se venger…

Joachim Latarjet adapte le conte traditionnel des frères Grimm, Le Joueur de flûte de Hamelin, et le transpose dans notre monde contemporain. Avec humour, gravité et poésie, il révèle les dégâts causés par la bêtise et l’ignorance humaines, et leur oppose un pouvoir tout aussi puissant, celui de la musique… Dans un dispositif scénique composé d’un plan horizontal (symbolisant tantôt la campagne tantôt la ville) et d’un plan vertical (un écran vidéo), il compose un spectacle en clair-obscur, où le comique des personnages et des situations côtoie le mystère et l’inquiétant. À la fantaisie des dialogues et des chansons interprétés par Alexandra Fleischer répondent les sonorités et les mélodies envoûtantes de la guitare et du trombone de Joachim Latarjet. La puissance originelle du conte resurgit au cœur de ce duo animé de forces contraires : elle est propice à éblouir, effrayer, amuser, mais aussi questionner les enfants… en les laissant libres de se forger leur propre interprétation.

Espace Pro
Coproduction
Musique Théâtre
Dès 8 ans |
50 min
Partager
 

Distribution

 

avec Alexandra Fleischer, Joachim Latarjet

d’après Le Joueur de flûte de Hamelin des frères Grimm
collaboration artistique Yann Richard
son et régie générale Tom Menigault
lumière Léandre Garcia Lamolla
vidéo Julien Téphany, Alexandre Gavras
costumes Nathalie Saulnier

production Théâtre de Sartrouville et des Yvelines–CDN
Compagnie Oh ! Oui…
avec l’aide à la production dramatique de la DRAC Île-de-France
© photos Olivier Ouadah ; Jean-Marc Lobbé
texte du spectacle publié chez Actes Sud-Papiers, collection “Heyoka Jeunesse”, 2020

....