• Les Nouvelles Aventures de Peer Gynt

    d’après Henrik Ibsen
    adaptation et mise en scène Sylvain Maurice

    L’épopée poétique et musicale d’un garçon à la recherche de lui-même. Quatre acteurs et deux musiciens pour jouer trente personnages. Six interprètes pour faire résonner l’extraordinaire épopée d’un être qui voulait être lui-même.

    Théâtre
    Dès 9 ans | Offre famille
    Petite salle numérotée | 1H15
    • ven. 18 nov. 16 : 20h30
    • sam. 19 nov. 16 : 18h00

    Peer Gynt raconte des histoires. Pour faire enrager sa mère, pour la distraire aussi, pour séduire Solveig surtout, si pure et si fragile. Il vit la réalité comme la fiction, et inversement. A la recherche de lui-même, il part à l’aventure, fonce là où ses pas le mènent, sans rien construire. Fidèle à ses origines et à ses rêves d’enfant, il veut en réparer les blessures. Même si c’est à coup de mensonges ! Grandir, Peer Gynt ne veut pas. Choisir, il ne veut pas non plus.

    Sylvain Maurice a imaginé cette histoire fabuleuse comme un cabaret drolatique et philosophique, avec quelques chansons et une pincée de magie.

    « Ase : Peer tu mens
    Peer Gynt : Non je ne mens pas
    Ase : Alors jure que c’est vrai !
    Peer Gynt : Pourquoi jurer ?
    Ase : Tu vois, tu n’oses pas !
    Peer Gynt : Non, c’est vrai – Tout est vrai ! »

    Partager

    Distribution

    avec Nadine Berland, Cyril Bourgois, Alice Chéné, Victor Fradet
    et les musiciens Laurent Grais, Dayan Korolic
    d’après la traduction de François Regnault
    assistanat mise en scène Aurélie Hubeau
    musique Dayan Korolic
    scénographie Antonin Bouvret
    costumes Marie La Rocca
    lumière Guillaume Granval
    construction décor Artom Atelier
    couturière Marion Duvinage

    production Théâtre de Sartrouville et des Yvelines–CDN dans le cadre d’Odyssées en Yvelines 2016, avec l’aide de la SPEDIDAM et le soutien du Fonds d’Insertion pour jeunes comédiens de l’ESAD – PSPBB / © E. Carecchio

    La presse

    Un théâtre concret qui allie la question du sens et de la beauté. A voir. La Terrasse

    Des épisodes peuplés d’un imaginaire débordant. Télérama