• Songe à la douceur

    d’après le roman de Clémentine Beauvais
    mise en scène Justine Heynemann

    Inspirée par l’adaptation d’Eugène Onéguine de Pouchkine par la talentueuse Clémentine Beauvais, cette comédie musicale est un pur plaisir.

    Tatiana croise Eugène dans le métro et reconnaît tout de suite celui dont elle tomba amoureuse l’été de ses 14 ans. Sa soeur Olga fi lait alors le parfait amour avec le romantique Lensky. Dix ans plus tard, le hasard de cette rencontre fait resurgir le passé_: l’amour, l’amitié, le désir, le deuil… et l’occasion de saisir une seconde chance. Justine Heynemann porte à la scène le roman à succès de Clémentine Beauvais, adaptation contemporaine d’Eugène Onéguine de Pouchkine. Elle a l’idée lumineuse d’en faire une comédie musicale, tout comme Tchaïkovski le transposa jadis en opéra. Si Manuel Peskine fait des emprunts assumés au compositeur russe, il signe une partition résolument pop-rock et électro, ponctuée de chansons très effi caces parolées par l’autrice. À ses côtés, les quatre interprètes jouent, chantent et s’accompagnent à la batterie, au piano et à la guitare. Rachel Arditi incarne, quant à elle, la narratrice et les voix intérieures des deux héros, commentant avec ironie leurs hésitations amoureuses et les incitant à se reconnecter à leurs vrais désirs. Car ce spectacle nous souffl e qu’il n’est jamais trop tard_: ni pour retrouver les délices de son adolescence ni pour corriger les erreurs du passé.

    100% famille | Musique Théâtre
    Grande salle numérotée | 1h30
    Partager
     

    Distribution

     

    avec Rachel Arditi, Manika Auxire ou Lucie Brunet, Thomas Gendronneau, Élisa Ruschke ou Charlotte Avias, Benjamin Siksou et Manuel Peskine
    livret Rachel Arditi, Clémentine Beauvais, Justine Heynemann
    musique Manuel Peskine
    scénographie Marie Hervé
    lumière Aleth Depeyre
    costumes Madeleine Lhopitallier
    chorégraphie Alexandra Trovato, Patricia Delon
    assistanat à la mise en scène Stéphanie Froeliger
    presse Dominique Racle

    production Compagnie Soy Création / soutiens Fond Lyrique SACD, SACEM, DRAC Ile-de-France, Région Île-de-France / résidences de création Théâtre Paris-Villette, Théâtre 13 Paris, Carré Belle-Feuille Boulogne-Billancourt / diffusion Séverine Séroussi pour Verticale / Book Your Show / photos © Cindy Doutres

    ....

     

    La presse

     

    « Cette représentation est un régal pour qui cherche au théâtre un peu plus que le théâtre : un souffle, une âme et du vivant. Une réussite. » TT – Télérama “aime beaucoup” 

    « Un régal pour qui cherche au théâtre un peu plus que le théâtre : un souffle, une âme et du vivant. Une réussite. » Télérama

    « Une jolie petite surprise, tonique et inventive. » Les Inrockuptibles

    « On ressort de Songe à la douceur avec des réminiscences de premiers baisers et une envie de retrouver amis et amours trop longtemps oubliés. » Opinion internationale

    ....