• Bibi

    d’après Pamphlet contre la mort de Charles Pennequin
    un spectacle de la Compagnie de L’Oiseau-Mouche
    mise en scène et adaptation Sylvain Maurice

    Entouré de ses copains, Bibi fête son anniversaire et raconte sa jeunesse : la famille, l'école, les premiers amours...

    Mais derrière la bonhomie et la naïveté, la colère gronde : Bibi dit la misère de son enfance, les filles qu’on désire, et parle de son père, tellement aimé et tellement haï.

    La rencontre des comédiens de l’Oiseau-Mouche – compagnie professionnelle qui réunit des personnes en situation de handicap – et de Sylvain Maurice se place sous le signe de Charles Pennequin, dont le spectacle s’inspire très librement. Bibi est un projet où les corps parlent à travers des saynètes décalées, un peu à la manière de Jacques Tati. Pourtant, derrière le rire, Bibi est aussi un projet qui fait place à la colère : celle « des âmes simples » que l’auteur décrit aussi comme un « populo très tranquille, pas méchant pour un sou, la petite sottise de notre temps ». Bibi est une tentative de faire spectacle avec et pour les sans-voix.

    Création / Coproduction
    Théâtre
    Dès 14 ans |
    Petite salle numérotée | 1h
    • mer. 7 févr. 18 : 20h30
    • jeu. 8 févr. 18 : 19h30
    • ven. 9 févr. 18 : 20h30
    • sam. 10 févr. 18 : 18h00
    • lun. 12 févr. 18 : 20h30
    • mar. 13 févr. 18 : 20h30
    • mer. 14 févr. 18 : 21h00
    • jeu. 15 févr. 18 : 19h30
    • ven. 16 févr. 18 : 20h30
    Partager

    Distribution

    avec Jonathan Allart, Marie-Claire Alpérine, Myriam Baïche, Jérôme Chaudière, Dayan Korolic, Valérie Waroquier
    musique Dayan Korolic
    assistanat à la mise en scène Béatrice Vincent
    scénographie et lumière Eric Soyer
    costumes Marie La Rocca
    régie générale Rémi Rose
    régie lumière et son Robin Camus et Clément Decoster

    Pamphlet contre la mort de Charles Pennequin est édité aux éditions P.O.L
    avec 2 extraits de L’Enregistré de Christophe Tarkos, Je gonfle et J’ai un problème, édités aux éditions P.O.L

    production Compagnie de l’Oiseau-Mouche
    coproduction Théâtre de Sartrouville et des Yvelines – CDN
    avec le soutien de la Spedidam
    © E. Carecchio

    La presse

    Sur un plateau nu, simplement éclairé par les paillettes d’un rideau, Jérôme Chaudière incarne ce garçon effronté, trompe-la-mort, qui rêve d’être chanteur de rock. Accompagné par la guitare de Dayan Korolic et un quatuor de comédiens émouvants, il explose de charme, avec des postures d’Iggy Pop et de Vince Taylor, faisant de ce spectacle choral un moment à la fois féroce et joyeux. Thierry Voisin, Télérama

    Sylvain Maurice a composé un cabaret dont il a le secret qui révèle de superbes acteurs. Stéphane Capron, Sceneweb

    Les six interprètes de Bibi se prêtent sous la direction de Sylvain Maurice à toutes les nuances qu’impose l’écriture de Pamphlet contre la mort. À ses logorrhées suivies de monologues erratiques. À son sentimentalisme mêlé d’amertume et de cruauté, dont l’expression très orale évoque celle d’un Christian Prigent ou d’un Christophe Tarkos. Entre théâtre et chanson, ils tordent à leur manière les mots déjà de guingois de Charles Pennequin. Ils portent sa poésie qui bouscule les conventions avec tout leur corps et tout leur désir d’en découdre avec la scène. Anaïs Heluin, La Terrasse