• Bluebird

    texte Simon Stephens
    traduction Séverine Magois
    mise en scène Claire Devers

    Philippe Torreton déambule dans la nuit pour affronter ses démons. On le suit à la trace.

    Coproduction
    Théâtre
    Grande salle numérotée | 1h45

    Londres. Il est tard. Jimmy roule au volant de son taxi. La nuit se prête aux confidences. Les clients se racontent. Chacun mène Jimmy un peu plus près de son but : retrouver une femme, Clare, qu’il n’a pas vue depuis cinq ans. Ne disons rien de la fin du périple ni des raisons qui ont brisé ce couple qui s’aimait. La tragédie est là, en embuscade, elle se fera entendre.

    Mais levons le voile sur l’émotion qui gagne le spectateur à mesure que les kilomètres défilent. Cette émotion, Philippe Torreton, acteur phare de la représentation, la porte au point d’incandescence. Comme seuls savent le faire les comédiens dont le combustible premier est leur profonde humanité.

    Partager

    Distribution

    avec Baptiste Dezerces, Serge Larivière, Marie Rémond, Julie-Anne Roth, Philippe Torreton
    assistanat à la mise en scène Julie Peigné
    scénographie Emmanuel Clolus
    lumière Thomas Cottereau, Olivier Oudiou
    son François Leymarie
    photographies Julie Peigné
    vidéos Yann Philippe, Renaud Rubiano
    régie générale-plateau Guillaume Parra
    régie vidéo-son Guillaume Monard
    régie lumière Sébastien Lemarchand
    costumes Fanny Brouste
    maquillage Marion Bidaud

    production Espace des Arts, Scène nationale Chalon-sur-Saône
    coproduction Théâtre du Rond-Point, Paris / Célestins -Théâtre de Lyon / Théâtre du Jeu de Paume, Aix-en-Provence / Théâtre Sartrouville Yvelines - CDN / avec le dispositif d’insertion de l’École du Nord, soutenu par la Région Hauts-de France Nord-Pas-de-Calais-Picardie et la DRAC Nord-Pas-de-Calais-Picardie / avec le soutien du Théâtre du Soleil
    l’auteur est représenté dans les pays de langue française par l’agence Renauld & Richardson – Paris, en accord avec Casarotto Ramsay & Associates LTD, London
    remerciements aux ateliers du TNP Villeurbanne pour la construction du décor
    © Saul Leiter