• Borderline(s) Investigation #1

    texte et mise en scène Frédéric Ferrer

    Un spectacle sérieux et désopilant pour comprendre les limites du monde et nous sauver de l’effondrement !

    Peut-on stopper les pesticides, fongicides et autres machin-cides ? L’avenir de l’humanité a-t-il un lien avec l’extinction des vikings du Groenland en 1430 ? Quand l’ère de l’anthropocène prendra-t-elle fin ? Quatre experts nous éclairent sur ces questions essentielles.

    Artiste et géographe, Frédéric Ferrer interroge les bouleversements du monde dans des spectacles mêlant réel et fiction, science et humour. Il nous propose ici un faux exposé sur les vraies limites de la croissance. Graphiques, images et vidéos d’actualité à l’appui, les interprètes ponctuent leurs analyses d’échappées poétiques et de jeux de rôles hilarants. L’absurde s’empare du plateau, sans jamais dénaturer la véracité du propos, ni basculer dans le pessimisme. Un tour de force qui fait de ce spectacle un divertissement nécessaire !

    Théâtre
    Grande salle numérotée | 1h40
    Partager
     

    Distribution

     

    avec Karina Beuthe Orr, Guarani Feitosa, Frédéric Ferrer, Hélène Schwartz

    lumière, régie générale Paco Galan
    dispositif son et projection Samuel Sérandour, Vivian Demard
    assistanat à la mise en scène et apparitions Clarice Boyriven
    images
    Claire Gras
    costumes
    Anne Buguet
    production, diffusion
    Lola Blanc
    administration Flore Lepastourel
    communication Marion Hémous

    production Vertical Détour / coproduction Théâtre nouvelle génération, Centre dramatique national – Lyon, Théâtre-Sénart, Scène nationale, La Villette – Paris / avec le soutien du Vaisseau, Fabrique artistique au Centre de réadaptation de Coubert / ce spectacle a bénéficié d’un accueil en résidence d’auteur à La Chartreuse, Centre national des écritures du spectacle et d’une aide de la Spedidam, Société de perception et de distribution des droits des artistes-interprètes, ainsi que du programme Résidence d’auteurs en impesanteur de l’Observatoire de l’espace, le laboratoire arts-sciences du CNES
    la compagnie Vertical Détour est conventionnée par la Région et la DRAC Île-de-France – ministère de la Culture et de la Communication / elle est en résidence au Centre de réadaptation de Coubert, Établissement de l’UGECAM Île-de-France et soutenue par la DRAC et l’ARS Île-de-France dans le cadre du programme Culture et Santé
    photos © Mathilde Delahaye

    ....

     

    La presse

     

    Frédéric Ferrer est un pataphysicien obsessionnel qui fait de la “joie du savoir” un terrain de jeu dramatique. Libération

    Frédéric Ferrer expose le pire et c’est scientifiquement drôle. À voir d’urgence. Toute la culture

    Ce colloque idiot, au sens où l’entendait le philosophe Clément Rosset, “simple, particulier, unique”, nous fait réfléchir à des questions aussi cruciales que le changement climatique, la désertification, la surpêche ou les migrations. L’Humanité

    ....