• Le Procès de Goku

    texte, chorégraphie et mise en scène Anne Nguyen

    Les pas de danse appartiennent-ils à quelqu’un ? Pour le savoir, place au flow, au free style, à la battle…

    Le juge fait entrer B-boy Goku dans la salle d’audience face à une assemblée de jurés : il doit aujourd’hui plaider sa défense, car lors de ses derniers battles de break, il a fait le King loop step, un pas déposé relevant du Code de la propriété intellectuelle. Goku plaide son innocence. Sa joute verbale avec le juge nous fait entrer dans la complexité de la construction de la danse, dans les méandres de l’imagination créative, et nous fait réfléchir sur les notions de liberté, de responsabilité, d’héroïsme et d’héritage.

    Signée par la chorégraphe et auteure Anne Nguyen, cette pièce pour deux comédiens-danseurs nous plonge dans un procès, dont l’enjeu est exalté par l’intensité du dialogue entre les deux personnages, ponctué de démonstrations dansées. Le spectacle joue entre l’absurde et le tragique d’une situation qui frôle le fantastique, tout en soulevant des questionnements profonds sur nos valeurs.

    Production
    #100% famille | Danse Théâtre
    Salle de répétition | 45 min
    Partager
     

    Distribution

     

    avec Santiago Codon et Jean-Baptiste Saunier

    collaboration artistique Yann Richard
    régie générale François Kaléka

    production Théâtre de Sartrouville et des Yvelines–CDN, Compagnie par Terre
    photos © Jean-Marc Lobbé

    ....

     

    La presse

     

    Un bonheur scénique et spectaculaire à travers un argumentaire civique serré et sérieux. Hottello

    ....