• L’Enfant inouï

    musique Laurent Cuniot
    livret et mise en scène Sylvain Maurice

    Une fable fantastique sur les pouvoirs  de l’imaginaire, à dévorer des yeux et des oreilles.

    Seul à la maison pendant que ses parents travaillent, Henri s’adonne à son loisir favori : les livres. Sauf qu’il ne les lit pas, mais les mange. Doté d’un appétit insatiable, le garçon dévore bientôt des bibliothèques, développe un pouvoir inouï… et tombe malade.

    Sylvain Maurice s’associe au compositeur Laurent Cuniot pour emmener les enfants vers le plaisir de l’opéra. Henri et les adultes qui l’entourent prennent corps dans le timbre léger et saisissant de la chanteuse lyrique Raphaële Kennedy. La flûte, la clarinette et les percussions rythment les péripéties et restituent, au-delà des mots, les dimensions poétiques et ludiques du récit. La vidéo offre quant à elle des prolongements visuels étranges et fantastiques à cette fable où l’arbre succulent des livres nous dévoile la forêt nourrissante de la connaissance.

    Création / Coproduction
    # Jeune public Musique Théâtre
    Dès 8 ans |
    Petite salle | 50 min
    Partager
     

    Distribution

     

    Raphaële Kennedy soprano
    Ensemble TM+
    Anne-Cécile Cuniot flûte
    Frank Scalisi clarinette
    Gianny Pizzolato percussions

    librement inspiré de L’extraordinaire garçon qui dévorait les livres d’Oliver Jeffers
    scénographie Antonin Bouvret
    vidéo Loïs Drouglazet
    lumière Rodolphe Martin
    son Yann Bouloiseau
    régie générale Rémi Rose

     

    ....