• Les Gardiennes

    texte et mise en scène Nasser Djemaï

    Nous en connaissons tous, dans nos familles, dans les associations et dans la cité : Nasser Djemaï célèbre ces femmes incroyablement actives, dans un conte humaniste teinté de fantastique.

    Victoria, radiologue à l’hôpital, mène une vie sous tension entre la garde alternée de ses deux enfants, son travail et les visites chez sa mère, Rose, âgée de 80 ans. Lorsqu’elle annonce avoir trouvé une place en EHPAD pour celle-ci et vouloir vendre son appartement, les voisines de Rose font bloc autour d’elle, décidées à faire échouer le projet.

    Nasser Djemaï a l’art de nous plonger dans les petites choses du quotidien pour mieux éclairer avec subtilité ce que l’on ne voit pas. Ici, c’est tout un écosystème de survie que quatre femmes, à la fois gardiennes, veilleuses et résistantes, vont s’employer à sauver de la destruction. Faire les courses, le ménage, résister au froid et aux canicules, tromper l’ennui : les stratégies et débrouillardises des amies de Rose témoignent des vestiges d’un monde révolu qui a vu arriver avec stupeur et incompréhension le néolibéralisme et la religion du tout-consommable et du tout-jetable. Pour représenter le conflit entre cette génération et celle de Victoria, que tout oppose, l’auteur et metteur en scène invite le fantastique dans sa fable et nous offre un conte à la fois humaniste, social et politique qui nous pousse à repenser nos imaginaires collectifs.

     

    Distribution

     

    avec Claire Aveline, Coco Felgeirolles, Martine Harmel, Sophie Rodrigues et Chantal Trichet
    dramaturgie Marilyn Mattéï
    regard extérieur Mariette Navarro, Julie Gilbert
    assistanat à la mise en scène Rachid Zanouda
    scénographie et costumes Claudia Jenatsch assistée de Dominique Rocher aux costumes et Salomé Bégou à la scénographie
    lumière Laurent Schneegans
    création sonore Frédéric Minière
    création vidéo Nadir Bouassria et Grégoire Chomel
    perruques et maquillage Cécile Kretschmar
    régie générale Lellia Chimento

    production Théâtre des Quartiers d’Ivry – CDN du Val-de-Marne / coproduction : Maison de la Culture de Bourges – Scène nationale, Théâtre de Sartrouville et des Yvelines – CDN, Théâtre de l’Union – CDN du Limousin, Le Volcan – Scène nationale du Havre, Théâtre National Populaire, CDN Normandie-Rouen, Châteauvallon-Liberté – Scène nationale, Fontenay-en-scène – Ville de Fontenay-sous-Bois, Théâtre.s de la Ville de Luxembourg / avec l’aide de la région Ile-de-France / avec le soutien de la MC2 : Grenoble pour la construction du décor et de Châteauvallon-Liberté – Scène nationale dans le cadre d’une résidence de création / éditions Actes Sud-Papier, 2022 / photos © Luc Jennepin

    ....

     

    La presse

     

    « Servie par un formidable quintet de comédiennes (…), cette réflexion sur l’âge et la dépendance passe par toutes sortes de ruptures, toutes sortes de couleurs. Réalisme, fantasmagorie, onirisme poétique, drôlerie, sensibilité dramatique, âpreté, violence… » La Terrasse

    ....