• Esquif

    conception Surnatural Orchestra, Cirque Inextremiste, Cie Basinga
    mise en scène Yann Ecauvre
    coordination artistique Camille Sécheppet

    Un alliage unique entre la musique et le cirque, qui nous confirme qu’en groupe tout est possible.

    18 musiciens soufflant dans leurs instruments, en équilibre sur un madrier soutenu par une bouteille de gaz… : cette scène spectaculaire et onirique est à l’image des nombreuses visions qui se succèdent dans ce spectacle. Le goût du risque y est tant musical qu’acrobatique.

    Le Surnatural Orchestra invite trois membres du Cirque Inextremiste – compagnie qui nous avait enchantés avec Extrêmités en 2014 – et une funambule de la compagnie Basinga. Sur le plateau se tissent les rencontres impromptues entre cette fanfare, l’homme-diabolo, la danseuse de fil, le clown… Ensemble ils composent une ode à l’aventure collective et à la solidarité, dont l’audace renforce la beauté. Une proposition à ne pas rater !

    Cirque
    Dès 6 ans |
    Grande salle numérotée | 1h30
    Partager

    Distribution

    flûtes Fanny Ménégoz, Clea Torales
    saxophones Adrien Amey, Baptiste Bouquin, Jeannot Salvatori, Robin Fincker, Nicolas Stephan, Fabrice Theuillon
    trompettes Antoine Berjeaut, Izidor Leitinger, Julien Rousseau
    trombones Hanno Baumfelder, François Roche-Suarez, Judith Wekstein
    soubassophone Laurent Géhant
    claviers, guitare Boris Boublil
    percussions Arthur Alard, Sven Clerx (en alternance)
    batterie Emmanuel Penfeunteun
    circassiens Rémi Bezacier, Yann Ecauvre, Tatiana-Mosio Bongonga

    directeur technique Nicolas Legendre
    son Zak Cammoun, François Xavier Delaby, Guillaume de La Vileon (en alternance)
    lumière Jacques-Benoît Dardant
    régie orchestre Philippe Bouttier
    costumes Solenne Capmas
    construction Jan Naets, Sylvain Vassas Cherel
    administration Christine Nissim
    graphisme Camille Sauvage

    production Collectif Surnatural / coproduction La Grainerie – Fabrique des arts du cirque et de l’itinérance – Balma / Résidence et création au printemps 2016, Coopérative De Rue De Cirque/2r2c – Paris, Nouveau Théâtre de Montreuil – CDN, Cirque Théâtre d’Elbeuf, l’Agora – Scène nationale d’Évry, Les 2 Scènes – Scène nationale de Besançon, Théâtre du Vellein – Villefontaine / la musique de ce spectacle a été en partie conçue en résidence de composition aux Théâtre les deux Scènes – Scène nationale de Besançon soutenu par le ministère de la Culture et de la Communication, la SACEM, l’ONDA et le Groupe Caisse des dépôts
    © Francis Rodor, Surnatural Orchestra, Pierre Puech

    La presse

    « Formidable vaisseau, cet Esquif, bien plus solide que le titre ne le laisse entendre, assure sa ligne de flottaison en se posant comme un spectacle total, généreux et foutraque, dont on ressort tout ragaillardi. » Télérama

    « Ils nous offrent tous des moments doux et beaux, aussi bien dans un mouvement processionnaire que dans un lâcher-prise qui pourrait être propice à une brève séance de méditation. C’est du jamais vu, jamais entendu. » Paper blog

    « Dans ce spectacle, l’hybride est la base d’un échange où chaque discipline puise la base d’un renouveau. » Politis

    « Ce big band d’un genre singulier a l’énergie d’un discours amoureux. Tantôt sensuelle tantôt explosive. » La Terrasse