• Forsythe / Brown / Cunningham

    Centre chorégraphique national – Ballet de Lorraine

    Dix-huit danseurs pour une soirée exceptionnelle autour de trois grandes figures de la danse contemporaine américaine.

    Danse
    Grande salle numérotée | 1h30 (avec 2 entractes)

    Le Ballet de Lorraine présente un programme complet autour de trois figures centrales de la danse postmoderne et contemporaine américaine : William Forsythe, Trisha Brown et Merce Cunningham.

    La première pièce, Duo, combine culbutes, cisaillements, frappés, renversés et musique dans un perpétuel balancement. Avec cette prodigieuse pièce, William Forsythe évoque une sorte d’horloge qui finit par rendre visible l’intangible course du temps.

    La seconde de Trisha Brown montre Le séquencement fluide des mouvements de quatre danseurs accentués par le nuage de molécules d’eau de Fujiko Nakaya exprimant ainsi la déclaration des plus poétique selon laquelle la danse est un art éphémère.

    Enfin, la dernière, Fabrications de Merce Cunningham, illustre un procédé de composition imaginé par le chorégraphe, qui repose sur un principe aléatoire d’assemblage de soixante-quatre enchainements, en écho au nombre d’hexagrammes figurant dans le Yi-King. Une pièce d’une grande difficulté qui atteint une dimension dramatique et mélancolique époustouflante.

    Partager

    Distribution

    Opal Loop / Cloud Installation #72503
    chorégraphie Trisha Brown
    remontée par Leah Morrison et Laurel Jenkins Tentindo
    design visuel Fujiko Nakaya
    scénographie remontée par John
    Torres
    son, eau passant à travers des buses à haute pression
    lumière Beverly Emmons
    costumes Judith Shea
    réalisés par l‘atelier du CCN – Ballet de Lorraine
    répétiteur Thomas Caley

    avec Pauline Colemard, Sakiko Oïshi, Jonathan Archambault, Luc Verbitzky

    Duo
    chorégraphie, scène, lumière, costumes William Forsythe
    musique Thom Willems
    pianiste Gleb Malychev
    transmission Cyril Baldy
    répétitrice Isabelle Bourgeais

    avec Pauline Colemard, Alexis Bourbeau

    Fabrications
    chorégraphie Merce Cunningham
    musique Emanuel Dimas de Melo Pimenta, Short Waves 1985 and SBbr
    lumière Josh Johnson
    répétiteur Thomas Caley
    décors, costumes Dove Bradshaw
    remonté par Patricia Lent

    avec Amandine Biancherin, Agnès Boulanger, Pauline Colemard, Inès Depauw, Valérie Ly-Cuong, Sakiko Oïshi, Ligia Saldanha, Céline Schoefs, Jonathan Archambault, Alexis Bourbeau, Justin Cumine, Giuseppe Dagostino, Nathan Gracia, Tristan Ihne, Luc Verbitzky

    production CCN – Ballet de Lorraine
    © Arno Pau

    La presse

    Un duo d'une exigence technique extrême. Sceneweb

    Dans Opal Loop..., tout est fluide, limpide, fugace. L'écran de fumée, comme le mouvement brownien. Tout passe, sans jamais casser, ni lasser. Mouvement.net