• Illusions perdues

    d'après Honoré de Balzac
    adaptatation et mise en scène Pauline Bayle

    Pauline Bayle adapte Balzac dans une mise en scène aussi exaltante qu’ingénieuse.

    Lucien Chardon, fils d’une mère noble et d’un père roturier, quitte Angoulême pour rejoindre Paris avec l’ambition d’y obtenir la gloire, l’amour et l’argent. Introduit dans les cercles littéraires et artistiques de la capitale, il réussit en tant que journaliste et s’éprend de la jeune Coralie. Mais les jeux de pouvoir et les compromissions qui lui ont valu son ascension rapide vont, dans le même mouvement, provoquer sa chute.
    Après l’impressionnant Iliade/Odyssée accueilli en 2018, Pauline Bayle s’attèle de nouveau à un grand texte fondateur de la littérature. Elle condense savamment ces sept cents pages extraites de La Comédie humaine pour les déployer dans un espace quadrifrontal où s’activent cinq interprètes incarnant dix-huit personnages. Comme sur un ring, ils empoignent cette œuvre avec ferveur et en font résonner les thèmes toujours actuels : l’esprit de conquête, la mécanique du pouvoir et la perte des illusions… qui peut parfois être fatale. Une exploration théâtrale éblouissante.

     

    Distribution

     

    avec Charlotte Van Bervesselès, Hélène Chevallier, Guillaume Compiano, Alex Fondja, Jenna Thiam et la participation de Viktoria Kozlova ou Pauline Bayle

    assistanat à la mise en scène Isabelle Antoine
    scénographie Pauline Bayle et Fanny Laplane
    lumière Pascal Noël
    costumes Pétronille Salomé
    musique Julien Lemonnier
    régie générale Jérôme Delporte et David Olszewski
    régie plateau Ingrid Chevalier, Lucas Frankias et Juergen Hirsch
    administration-diffusion Margaux Naudet
    administration de tournée Audrey Gendre
    agence de presse Plan Bey

    production déléguée Compagnie À Tire-d’aile
    coproduction Scène nationale d’Albi, TANDEM Scène nationale, Espace 1789, scène conventionnée Saint-Ouen, MC2 : Grenoble, Théâtre de la Bastille, La Coursive Scène Nationale La Rochelle, Théâtre La passerelle – Scène Nationale de Gap et des Alpes du Sud, Châteauvallon Scène nationale, Théâtre de Chartres / avec le soutien du ministère de la Culture – DRAC Île-de-France, de la Région Île-de-France, du Département de la Seine-Saint-Denis, de l’ADAMI et du CENTQUATRE-PARIS
    aide à la reprise Théâtre le Rayon Vert, Scène conventionnée d’intérêt national Art et Territoire
    remerciements Clément Camar-Mercier, Géraldine Chaillou, Viktoria Kozlova, Loïc Renard, Victor Rodenbach, Victor Roussel, Julius Tessarech
    la Compagnie À Tire-d’aile est conventionnée par le ministère de la Culture – DRAC Île-de-France
    photos © Simon Gosselin

    ....

     

    La presse

     

    « Pauline Bayle réussit un spectacle d’une force, d’une beauté, d’une tenue et d’une qualité dramaturgique exceptionnelles. Voilà une pièce qui mériterait des
    spectateurs très nombreux tant elle réussit à lier une insolente audace artistique à une accessibilité totale. » La Terrasse

    ....