• La Tortue de Gauguin

    texte et mise en scène Luc Amoros

    Une vision mouvante et spectaculaire de l’art !

    Luc Amoros a entendu dire que lors de l’un de ses séjours aux Marquises, Paul Gauguin eut l’idée de peindre à même la carapace d’une jeune tortue vivante, égarée sur une plage. Il s’est plu à penser que grâce à la longévité dont jouit cette espèce, une œuvre du peintre continue, aujourd’hui encore, de sillonner les grands fonds dans son petit musée ambulant…

    Dans La Tortue de Gauguin, un musicien et une récitante occupent le premier niveau d’une impressionnante structure métallique et, aux étages supérieurs, six peintres s’activent derrière des toiles transparentes. Chacune des toiles ne représente qu’une partie de la grande image offerte, et c’est sans jamais rien voir du travail de ses pairs que chaque peintre contribue à l’œuvre collective. Ce ballet monumental est un bouillonnement de sons et de couleurs.

    # Jeune public Arts plastiques Musique Théâtre
    Dès 8 ans |
    Grande salle | 1h
    Partager
     

    Distribution

     

    avec Lou Amoros Augustin, Sylvie Eder, Brigitte Gonzalez, Lea Noygues, Itzel Palomo, Emmanuel Perez, Thomas Rebischung
    musicien Ignacio Plaza Ponce

    composition musicale Alexis Thépot
    chorégraphie Éric Lutz
    costumes Pauline Kocher
    direction technique Vincent Frossard
    régie plateau Nicolas Jaeck
    régie son Thomas Kaiser
    administration Mathieu Desanlis

    partenaires le Fourneau, Centre national des arts de la rue – Brest, Atelier 231, Centre national des arts de la rue – Sotteville-lès-Rouen, Le Parapluie, Centre international de création artistique – Aurillac / Aide à la création Le Moulin Fondu, Centre national des arts de la rue et de l’Espace public (CNAREP), Les Ateliers Frappaz, Centre national des arts de la rue et dans l’Espace public – Villeurbanne, Cadhame, collectif de la Halle Verrière de Meisenthal / avec le soutien du Conseil départemental de la Moselle / avec l’aide La DGCA – Collège arts de la rue, de l’Adami, de la Spedidam et du Fonds SACD musique de scène
    La compagnie Lucamoros est en convention avec le ministère de la Culture et de la Communication – DRAC Grand Est, et régulièrement soutenue par le Conseil régional Grand Est ainsi que le Conseil départemental du Bas-Rhin
    photos © Le Fourneau, J.-P. Zanotti, Maxime Steckle

    ....

     

    La presse

     

    La vie est art. Ce spectacle nous le rappelle. I/O Gazette

    On vit le geste du peintre en direct et en musique et c’est magique. Ouest France

    Nous ne pouvons qu’abdiquer à cette magistrale représentation. Unidivers

    ....