• La 7e Fonction du langage

    d’après le roman de Laurent Binet
    adaptation et mise en scène Sylvain Maurice

    On a assassiné Roland Barthes ?! Un duo improbable mène l’enquête. Un polar au cœur du pouvoir, pour raconter la grandeur du verbe et ses limites.

    Création / Production
    Théâtre
    Dès 14 ans |
    Petite salle numérotée | durée 1H30
    • mer. 8 nov. 17 : 20h30
    • jeu. 9 nov. 17 : 19h30
    • ven. 10 nov. 17 : 20h30
    • lun. 13 nov. 17 : 20h30
    • mar. 14 nov. 17 : 20h30
    • mer. 15 nov. 17 : 20h30
    • jeu. 16 nov. 17 : 19h30
    • ven. 17 nov. 17 : 20h30
    • sam. 18 nov. 17 : 18h00
    • lun. 20 nov. 17 : 20h30
    • mar. 21 nov. 17 : 20h30
    • mer. 22 nov. 17 : 20h30
    • jeu. 23 nov. 17 : 19h30
    • ven. 24 nov. 17 : 20h30
    • sam. 25 nov. 17 : 18h00

    Qui a commis le crime ? Bayard, inspecteur des Renseignements généraux, débauche Simon, jeune prof de lettres, pour mener l’enquête… Ce duo, qui emprunte aussi bien à San Antonio qu’à Sherlock Holmes, enquête de Paris à Venise en passant par les États-Unis. Qui se cache derrière le masque du Grand Protagoras, Maître du mystérieux Logos-Club ? Le mobile du meurtre est-il « la septième fonction du langage », qui donne un pouvoir de conviction démesuré à celui qui la connaît ? La communication va-t-elle prendre le pouvoir sur la puissance des mots ?

    Sylvain Maurice a réuni un trio d’orateurs – Constance Larrieu, Pascal Martin-Granel, Manuel Vallade – qui rivalisent d’ingéniosité et d’éloquence. Leurs joutes verbales – rythmées par la musique de Manuel Peskine – sont aussi profondes que ludiques. Elles racontent, grâce aux dialogues affutés de Laurent Binet, la grandeur du verbe et ses limites, et peut-être la fin des utopies.

    Partager

     

    AUTRES RENDEZ-VOUS

    L’art oratoire
    avec Philippe Bilger, magistrat
    « Quel est le pouvoir de la parole lors d’une plaidoirie ? Quels sont les liens
    entre justice et théâtre ? » seront quelques-unes des questions que nous
    poserons à Philippe Bilger, qui est à la fois un grand magistrat et une figure
    qui prend position dans le débat public.
    JEUDI 9 NOVEMBRE

    Les intellectuels et le pouvoir
    avec Thierry Pech, directeur de Terra Nova
    « Sont-ce les intellectuels qui sont fascinés par le pouvoir ou est-ce le contraire ? Le déclin de cette fascination réciproque ne marque-t-elle pas la fin des utopies ? » En adoptant d’abord un point de vue historique, nous poursuivrons notre échange autour de situations concrètes, en interrogeant la position des « experts » qui interviennent et éclairent le débat public.
    JEUDI 16 NOVEMBRE

    Logo rallye, mots croisés, exercices de style
    Rejoignez-nous et amusons-nous à divers jeux d’écriture ou littéraires
    SAMEDI 18 NOVEMBRE de 15H à 17H / dès 12 ans

    Les politiques à l’heure des réseaux sociaux et des nouvelles technologies
    avec Ghyslaine Pierrat, spin doctor
    « La communication politique s’est emparée des réseaux sociaux et des nouvelles technologies. Est-ce une évolution normale ou bien la forme a-t-elle pris le pas sur le fond ? » À travers cette rencontre, nous jetterons un regard rétrospectif sur la campagne présidentielle.
    JEUDI 23 NOVEMBRE

    Distribution

    avec Constance Larrieu, Sébastien Lété, Pascal Martin-Granel, Manuel Peskine, Manuel Vallade
    musique Manuel Peskine
    scénographie et lumières Éric Soyer
    vidéo Renaud Rubiano et Loïs Drouglazet
    costumes Marie la Rocca
    assistanat mise en scène Nicolas Laurent
    régie générale Rémi Rose

    La Septième Fonction du langage a reçu le Prix Interallié  © éditions Grasset et le Prix du roman Fnac
    production Théâtre de Sartrouville et des Yvelines – CDN
    coproduction Comédie de Béthune – CDN Hauts-de-France
    Espace des Arts – Scène nationale, Chalon-sur-Saône
    MA – Scène nationale, Pays de Montbéliard
    © Elisabeth Carecchio

    La presse

    « Brillante mise en scène de Sylvain Maurice. Une adaptation truculente de La Septième Fonction du langage de Laurent Binet. » Stéphane Capron, sceneweb.fr

    « Mi-hommage à Roland Barthes, mi-satire du monde intellectuel, cette farce grinçante mêle avec drôlerie sémiologie et enquête policière. (…) À récit jouissif, spectacle emballant offrant une adaptation aérée par l’humour, une pulsion musicale aux refrains reggae, et des pantomimes subtils pour incarner Barthes, Foucault, Umberto Eco, Philippe Sollers et Julia Kristeva. Rendre le structuralisme amusant ? Pari réussi (...) » Emmanuelle Bouchez, Télérama

    « Comment réinventer le politique ? Quels sont en ce début de XXIe siècle nos grands hommes, ou nos grandes femmes ? Quelles sont les pensées qui nous enchantent, loin de l’hystérie désinhibée des réseaux sociaux et du buzz permanent ? Ce qui est sûr, c’est que Sylvain Maurice et son équipe prouvent ici la vitalité joyeuse de la fonction performative du théâtre. » Agnès Santi, La Terrasse

    « Du roman savoureusement sardonique de Laurent Binet, Sylvain Maurice a tiré des séquences qui constituent un récit scénique haletant. » Jean-Pierre Léonardini, L’Humanité

    « Le spectacle est jubilatoire, enlevé, malicieux. L’adaptation de Sylvain Maurice concentre ce qu’il y a de mieux dans le roman de Laurent Binet. » Marie-Laure Barbaud, blog M La scène

    « La 7e Fonction du langage contient des révélations aussi fondamentales que celles concernant les Illuminati dans le Da Vinci Code. » Philippe Person, Froggy’s Delight

    « Pertinent, très visuel, percutant. Les trois comédiens s’en donnent à cœur joie et passent d’un personnage à l’autre avec une énergie sans pareille Une épopée sacrément rythmée qui embarque le spectateur dans une enquête très, très rock’n roll où les mots sont rois. » Véro Beno, blog Théâtr’elle