• Des chimères dans la tête

    texte Sylvain Groud, Françoise Pétrovitch, Hervé Plumet

    Dans la mythologie grecque, la Chimère est une créature fantastique composée du corps de plusieurs animaux. Pour les enfants, elle est aussi une créature familière de leur imaginaire.

    Une petite fille voit défiler dans sa tête des créatures étranges avec lesquelles elle improvise des jeux et se raconte des histoires incroyables. Elle les dessine et rêve de voir ses personnages s’animer et sortir de sa feuille, prendre le large. Dans cette pièce chorégraphique son rêve devient réalité. À partir des dessins conçus par la plasticienne Françoise Pétrovitch, le chorégraphe et directeur du Ballet du Nord Sylvain Groud compose, avec deux danseuses et un danseur, ainsi que le vidéaste et musicien Hervé Plumet, une pièce sur la métamorphose qui invite les enfants à sortir de tous les cadres et à transgresser les normes.

    Dans ce dialogue inédit entre des artistes de différents univers, qui explorent les frontières entre la réalité et l’imaginaire, le rêve et le cauchemar, le visible et l’invisible, nous sommes tous invité·es à réveiller la part d’enfance qui sommeille en chacun·e de nous. Une expérience sensible du geste poétique et dansé à partager en famille.

    Danse | Pass Tribu
    Dès 5 ans |
    Grande salle | 55 min
    Partager
     

    Distribution

     

    avec Quentin Baguet, Charline Raveloson, Salomé Van Quekelberghe
    chorégraphie Sylvain Groud
    dessins et costumes Françoise Pétrovitch
    musique, vidéo Hervé Plumet
    lumière Michaël Dez
    réalisation costumes et accessoires Chrystel Zingiro
    assistée de Élise Dulac, Rachel Oulad El Mjahid
    direction technique Robert Pereira

    production Ballet du Nord, CCN Roubaix Hauts-de-France / coproduction KLAP Maison pour la danse, Marseille / © Frédéric Iovino

    ....

     

    La presse

     

    « Un bijou d’inventivité qui amuse, fait rêver ou frissonner, séduit petits et grands comme les meilleurs des livres jeunesse. » La Terrasse

    « Dans la lignée de Lorsque l’enfant était enfant, le chorégraphe Sylvain Groud poursuit son exploration du prodige de l’enfance. » La Voix du Nord

    ....