• Féminines

    texte et mise en scène Pauline Bureau

    L’éclosion du football féminin professionnel, contée dans une comédie jubilatoire.

    Saviez-vous que la première Coupe du monde de football féminin eut lieu en 1968 à Taipei et qu’elle fut remportée par l’équipe de France ? Au départ de cette aventure, l’organisation d’un match pour la kermesse du journal de Reims L’Union. Comme une blague… Pourtant, onze femmes vont alors monter sur le terrain, un entraîneur se prendra à leur jeu et une équipe mythique naîtra.

    Poursuivant son travail autour de l’identité et de la transformation, Pauline Bureau raconte les trajectoires de sept femmes, pour qui l’apprentissage du ballon rond va devenir une source d’émancipation et de libération personnelle. De leur foyer jusqu’aux vestiaires, de Reims à Taipei, on les suit dans cette ascension irrésistible, galvanisées par un coach maladroit et bienveillant qui apprend son métier en même temps qu’elles. Un spectacle dont on ressort avec l’envie d’élargir ses rêves et de tout oser pour redonner du sens à sa vie !

    Ce spectacle a été récompensé par le Molière de l’auteur.trice francophone vivant.e pour la metteuse en scène Pauline Bureau en 2022.

     

    Distribution

     

    avec Yann Burlot, Rébecca Finet, Sonia Floire, Léa Fouillet, Camille Garcia, Mounir Margoum, Marie Nicolle, Anthony Roullier, Claire Toubin et Catherine Vinatier
    scénographie Emmanuelle Roy
    costumes et accessoires Alice Touvet
    composition musicale et sonore Vincent Hulot
    vidéo Nathalie Cabrol
    dramaturgie Benoîte Bureau
    lumière Sébastien Böhm
    perruques Catherine Saint-Sever
    collaboration artistique Cécile Zanibelli et Gaëlle Hausermann
    assistanat à la mise en scène et régie plateau Léa Fouillet
    cheffe opératrice Florence Levasseur
    cadreurs Christophe Touche, JérémySecco
    régie générale et plateau Aurélien Bastos
    maquettiste scénographie Justine Creugny
    régie lumière Xavier Hulot
    régie son Vincent Hulot ou Sébastien Villeroy
    régie vidéo Justin Artigues
    développement/diffusion Maud Desbordes
    administration Claire Dugot
    chargée de production et logistique Laura Gilles-Pick
    attachée de presse ZEF – Isabelle Muraour
    avec à l’image (par ordre alphabétique) Claire Allard, Shéhérazade Berrezel, Séverine Berthelot, Benoîte Bureau, Yann Burlot, Constance Cardot, Hélène Chrysochoos, Nicolas Chupin, Maud Desbordes, Claire Dugot, Gwen Fiquet, Rébecca Finet, David Fischer, Léa Fouillet, Sonia Floire, Camille Garcia, Gaëtan Goron, Sophie Lê Kiêu-Vân, Mathilde Legallais, Lydia Mallet, Camille Martignac, Nathalie Mayer, Sandra Moreno, Virginie Mouradian, Cécile Mourier, Albine Munoz, Marie Nicolle, Louise Orry-Diquéro, Marie Plainfossé, Mathilde Ressaire, Anthony Roullier, Emmanuelle Roy, Chani Sabaty, Catherine Vinatier, Cécile Zanibelli, Catherine Zavlav

    production La part des anges / coproduction Comédie de Caen–CDN de Normandie, Théâtre de la Ville–Les Abbesses Paris, Le Volcan–Scène nationale du Havre, Le Bateau Feu–Scène nationale de Dunkerque, Le Granit–Scène nationale de Belfort / avec l’aide à la création du Département de la Seine-Maritime, la participation artistique du Jeune Théâtre national et le soutien du Fonds SACD Théâtre / avec le concours de la Mairie de Montreuil et de la Mairie du XIVe arr. de Paris / La part des anges est conventionnée par le ministère de la Culture – Drac Normandie au titre du dispositif compagnies à rayonnement national et international et est également conventionnée par la Région Normandie / photos © Pierre Grosbois

    ....

     

    La presse

     

    « Dirigées au cordeau, les dix comédiennes et comédiens jouent, dansent, dribblent avec maestria, nous offrent une partie de gala, sur une bande-son à tout casser. Avec Féminines, Pauline Bureau signe un grand moment de “feelgood” théâtre, populaire, militant et inédit. » Les Échos

    « Féminines dispute la légèreté humoristique de sa tonalité à la profondeur existentielle de son propos. (…) Pauline Bureau fait trembler les lignes, celles des frontières des genres et des clichés liés à l’imaginaire sportif avec beaucoup de tendresse et d’humour. À cet égard, certaines séquences d’une grande drôlerie sont d’anthologie. » La Terrasse

    « Dans une création en forme d’uppercut, tonique et généreuse, Pauline Bureau raconte l’histoire de la première équipe de football féminin de Reims. Avec une bande d’acteurs épatants et dans une scénographie cinématographique, le spectacle est une totale réussite. » Artistik Rezo

    « La talentueuse Pauline Bureau s’essaie avec brio à la comédie féministe. Relatant l’histoire de la première équipe de France féminine de football, elle signe une pièce terriblement drôle et humaine, une ode à la vie, une tribune douce contre le sexisme. » L’Œil d’Olivier

    ....